Suis-je Admissible à un Visa Investisseur E2 ?

Le Visa de l’investisseur E2 est également considéré comme un Visa Traité Investisseurs parce que ce visa est le résultat d’un traité entre le pays d’origine du demandeur et les États-Unis.

Le but du Visa d’Investisseurs E2 est de promouvoir la croissance économique et les affaires aux États-Unis. Par conséquent, si vous postulez pour un visa E2, vous devez prouver certains aspects afin de prouver que votre entrée aux États-Unis et que votre entreprise va favoriser la croissance de l’économie américaine.

Afin de prouver que vous et votre entreprise profitera à l’économie des États-Unis, vous devez fournir la preuve de plusieurs conditions, y compris, mais sans s’y limiter :

1. Etre citoyen d’un pays où ce Traité E2 a été signé : Afin d’ être admissible à un visa E2, vous devez être citoyen d’un pays qui a un Traité E2 avec les États- Unis. Cliquez ici pour voir la liste des pays signataires du traité.
2. Etre une entreprise Bona Fide : Afin de prouver que votre entreprise va promouvoir l’économie des États-Unis, vous devez d’abord prouver que vous avez une entreprise réelle.
3. Prouver que l’investissement dans l’entreprise est important. Le montant requis varie selon le type d’entreprise que vous avez mais il est généralement convenu que plus vous investissez, mieux c’est. Décider de le faire en passant par la création d’une entreprise n’est pas à prendre à la légère. Bien que le Cabinet Boyer Law Firm ait obtenu des visas pour les clients dans le passé avec des investissements relativement faibles, nous avons également remarqué de la part de l’USCIS une augmentation d’exigences plus strictes et la demande d’un montant d’investissement plus important.
4. Prouver que l’investissement dans l’entreprise est non marginale : Selon le Service de la Citoyenneté et de l’ Immigration des Etats-Unis (USCIS ), ” une entreprise marginale est celle qui n’a pas la capacité actuelle ou future à générer plus de revenus suffisants pour fournir un revenu minimal vital pour l’investisseur bénéficiant du traité et pour sa famille. Selon les faits, une nouvelle entreprise pourrait ne pas être considérée comme marginale, même si elle n’a pas la capacité actuelle de générer de tels revenus. Dans de tels cas, cependant, l’entreprise doit avoir la capacité de générer de tels revenus dans les cinq ans à compter de la date à laquelle la classification du Visa Traité Investisseur E- 2 commence “.

Si vous répondez à ces exigences et êtes intéressés à postuler pour un Visa Investisseur E2, contactez notre avocat d’Immigration de Boyer Law Firm aujourd’hui.

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!