Les Escrocs Artistes de l’Internet -Fin

Beaucoup de personnes sont perdantes avec les escrocs via Internet et pas seulement vous ou moi, mais aussi des gens bardés de diplômes et qui, supposons le, devraient être capables de voir venir l’arnaque, non ? Eh bien non.  Vous avez par exemple des Cabinets d’Avocats aux U.S. qui poursuivent les banques pour ne pas avoir été attentives aux signaux de faux des chèques qui leur étaient envoyés par les fraudeurs Nigériens pour mettre sur leurs comptes séquestres lors de transactions.

Exemple : De faux clients prennent contact avec un Cabinet d’Avocats demandant de l’aide pour recouvrer une créance. Le Cabinet exige le paiement par le débiteur – qui est en réalité une complice de l’escroc. Lorsque la complice envoie un chèque celui-ci est bidon. Il est déposé au compte séquestre du Cabinet d’Avocats qui en déduit ses frais. L’avocat envoi ensuite le solde au client fictif avec un vrai bon chèque. Les escrocs se sont entre temps évanouis dans la nature entre le temps où ils ont reçu le vrai chèque et le moment où le Cabinet et la banque se rendent compte que le chèque qui leur a été envoyé est bidon.

PayPal est aussi le chemin par lequel les escrocs s’infiltrent pour vous croquer. Aussi ne communiquez à personne vos identifiants même si vous recevez un mail vous le demandant pour xx ou yy raison, c’est un spam. Ne cliquez pas sur le lien qui est sur ce mail, allez directement sur le site officiel de Paypal et voyez si, réellement, PayPal vous demande quelque chose. Toujours par rapport à PayPal, si quelqu’un, pour une raison ou une autre, a piraté votre compte et a fait des achats que vous devez payer,  PayPal vous aidera dans votre litige avec le vendeur.

Contacter le site qui a mis en ligne l’objet en vente. Cela peut être eBay, une annonce dans un journal d’annonce ou un site d’un magasin en ligne. Encore une fois, demander toutes les informations qu’ils pourront vous donner sur l’acheteur. Dans le cas d’eBay, ils seront en mesure de vous donner des informations démographiques qui comprennent le sexe, la race, l’âge, le handicap, la mobilité, si la personne est ou non propriétaire de son logement, statut d’emploi, et même l’emplacement géographique.

Même l’USCIS (U.S. Citizenship and Immigration Services) décrit les escroqueries communes à l’immigration comme par exemple :

• Faire des promesses pour vous aider à obtenir rapidement des visas, des cartes vertes, ou les documents d’autorisation d’emploi

• Sites Web prétendant avoir une affiliation avec l’USCIS, qui mettent en ligne gratuitement des formulaires à compléter, et qui offre de l’aide pour remplir des formulaires d’immigration

• Sites Web exigeant des frais pour vous inscrire sur la liste pour l’obtention du visa de la diversité (DV), Visa ou loteries pour la Carte Verte

• Services qui parlent de l’INS (Immigration Naturalization Service), qui n’existe plus et a été remplacé par trois autres ministères américains sous le nom de DOH

Si vous faites face à des questions d’immigration, ne perdez pas de temps et ne mettez pas votre dossier, et votre portefeuille, en danger, faites-vous aider en toute sécurité par un avocat spécialisé en droit d’immigration aux Etats-Unis.

Nous allons nous arrêter là car la liste des escrocs sur le web est longue. Bon soleil et bonnes vacances en Floride si vous y êtes.

 

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!