Les Artistes Escrocs de l’Internet

Chaque jour, les consommateurs reçoivent des offres trop belles pour être vraies. Avant c’était par mail ou par téléphone maintenant les fraudeurs ont une voie royale: Internet. Ils ne connaissent pas les frontières et pensent être protégés contre les juridictions d’enquête. Ce qui les intéressent, avec beaucoup d’inventivité, c’est de ramasser votre argent rapidement et en quantité.

A vous d’être plus malin qu’eux car votre plus grande protection est votre bon sens, votre intuition, une bonne dose de scepticisme, votre vérification auprès de la personne ou l’organisme qui pourra vraiment vous conforter dans ce qui est dit ou proposé et surtout rappelez-vous, si cela semble trop beau pour être vrai, c’est que cela l’est réellement ! L’argent facile et rapide n’existe que pour les escrocs.

Autre choses à faire :

■ Ne pas répondre aux mails non sollicités (spam) e-mail.  Eviter totalement d’ouvrir les mails qui vous semblent suspects ou dont vous ne connaissez pas l’adresse.

■ Ne cliquez pas sur les liens contenus dans un courrier électronique non sollicité.

■ Méfiez-vous des e-mails prétendant contenir des images dans les fichiers joints, car les fichiers peuvent contenir des virus. Ouvrez uniquement les pièces jointes provenant d’expéditeurs connus. Toujours exécuter un scan de virus sur les pièces jointes avant l’ouverture.

■ Évitez de remplir des formulaires figurant dans les messages électroniques qui demandent des renseignements personnels.

■ Il faut toujours comparer le lien dans l’e-mail à l’adresse du lien web vers lequel vous êtes dirigé afin de déterminer si ils correspondent.

■ Se connecter directement au site Web officiel de l’entreprise identifié dans l’e-mail, au lieu de partir du lien d’un courriel non sollicité. Si l’e-mail semble provenir de votre banque, de l’émetteur de votre carte de crédit, ou d’une autre compagnie avec laquelle vous travaillez souvent comme vos déclarations ou de la correspondance officielle la vraie entreprise fournira les informations de contact appropriée.

■ Contactez l’entreprise réelle qui est censée avoir envoyé l’e-mail pour vérifier que l’e-mail est authentique.

■ Si vous êtes invité à agir rapidement dites-vous qu’il y a peut- être une escroquerie. Les fraudeurs créent un sentiment d’urgence pour vous inciter à agir de façon impulsive.

■ Si vous recevez une demande de renseignements personnels provenant d’une entreprise ou d’une institution financière, toujours chercher les informations de contact principal pour l’entreprise requérante sur une source indépendante (annuaire, annuaire Internet de confiance, relevé de facturation légitime, etc) et utiliser ce contact pour vous permettre de vérifier la légitimité de la demande.

A suivre…

Source : http://www.consumerwarningnetwork.com

 

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!