Le Temps des Locations en Floride

Mai arrive avec ses nombreux ponts pour les Français et ensuite se sera l’été. Vous trouverez de nombreuses offres de location de maisons soit près de la plage, soit près des nombreux cours d’eau mais dans presque tous les cas on ne peut vraiment nager qu’en piscine et ce à cause des courants qui vous déportent souvent insensiblement ou des vagues trop fortes.  Vous pourrez donc lire ce genre d’annonce : « Villa haut de gamme 150 m² de surface habitable climatisée, joliment meublée, dans un cadre agréable, proche du parc de Walt Disney World, dans une résidence privée et gardée, situation ensoleillée. Piscine. Location idéale pour familles. 70 chaines de télévision par câble et canal, un magnétoscope et CDC. » Ensuite vous devrez lire ce qui suit pour être à couvert comme on dit, des deux côtés soit le propriétaire versus le locataire.

La plupart des locataires sont conscients qu’ils ont certains droits quand ils sont impliqués dans un litige avec leur propriétaire, mais ils ne savent souvent pas ce que sont ces droits. Le Département de l’Agriculture de Floride et des Services aux Consommateurs a élaboré une brochure pour répondre aux nombreuses questions fréquemment posées au sujet des relations entre propriétaires et locataires (Chapitre 83 des Lois de Floride, Part II.)

Si vous pouvez visitez le lieu avant de signer, promenez-vous dans les locaux pour identifier les problèmes qui devraient être fixés avant votre location. Prenez des photos, des vidéos ou prenez des notes de toutes les conditions douteuses et inclure des dispositions pour les réparations dans le contrat de location ou dans un document écrit signé par les deux parties.

Le locataire est une partie égale avec le propriétaire.  Avant de signer, assurez-vous de bien comprendre les termes de l’accord. Si vous ne comprenez pas, ne signez pas le contrat de location. Il n’y a pas de délai de grâce accordé pour l’annulation des contrats de location, si vous signez, vous êtes lié à l’accord immédiatement.

Le contrat de location est une convention de location de propriété (communément appelé contrat de location). Le contrat de location peut être écrit ou oral. La plupart des contrats de location sont écrits parce que les accords oraux peuvent être l’objet de malentendus et sont difficiles à prouver. Un accord écrit de location peut être un contrat formel, ou tout simplement une copie d’une lettre précisant les droits et obligations du propriétaire et du locataire. Mais en Floride, la loi  exige que les avis depuis et vers un locataire doivent être écrits, même si le contrat de location est oral. Vous devez toujours conserver une copie de toute correspondance en provenance et/à votre propriétaire.

Si le contrat de location ne contient aucune disposition quant à la durée de la location, la durée est déterminée par les périodes pour lesquelles le loyer est payable (semaine après semaine, de mois en mois, etc.) (Section 83.46 (2), F. S.)   Tous les autres termes sont soit ceux qui sont spécifiquement déterminés par la loi ou ceux qui font partie de l’accord entre vous et votre propriétaire.

(Article 83.49, F. S.) Le propriétaire a le pouvoir discrétionnaire de collecter des dépôts divers ainsi que certains loyers d’avance.  Vous devez être prudent au niveau du dépôt à moins qu’une décision définitive ait été faite pour emménager dans le logement. Un locataire qui met un acompte mais décide de ne pas occuper le logement, ne peut pas prétendre à un remboursement. Si un acompte est non remboursable il devra être indiqué dans le contrat de location.

Un dépôt de garantie est le plus souvent exigé des propriétaires en cas de dommages. Au moment de la pré-location quand vous visitez avec le propriétaire, vous devez prendre note des articles endommagés ou des zones, des tapis usés, les appareils cassés, etc… et en remettre une copie au propriétaire. Conservez une copie pour vos dossiers, ce qui peut aider à éliminer ou minimiser les différends par la suite.

Lorsque votre location est terminée, le propriétaire doit soit retourner votre dépôt dans les 15 jours suivant la résiliation du contrat de location, ou les 15 jours suivant la fin de votre semaine ou mois,  si le propriétaire n’a pas l’intention d’imposer une revendication sur le dépôt de garantie. Autrement le propriétaire doit justifier par écrit par courrier recommandé à la dernière adresse connue du locataire dans les 30 jours à la fin du contrat de location, les raisons pour lesquelles il garde une partie ou la totalité de l’acompte. Si l’avis n’est pas envoyé comme exigé dans le délai de 30 jours, le propriétaire perd son droit d’imposer une réclamation sur le dépôt, à moins que le locataire ne parvienne pas à donner un préavis avant de quitter. En ce qui concerne les locataires temporaires les dates de départ sont déjà connues à l’avance. Bonnes locations !

 

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!