Déclaration d’Abraham Lincoln au Congrès en 1860

Il est assez incroyable de voir que 150 ans après, la société française ne semble pas avoir intégré complétement ces évidences déclarées en 1860 par Abraham Lincoln :

Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne.
Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.
Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur.
Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.
Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.
Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.
Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes.

En dix ans, la population française établie hors des frontières se serait accrue de 40%. Ce sont les chiffres publiés au 31 décembre dernier par l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE). Soit une augmentation de 3 à 4% par an et un total de plus de 2 millions de Français installés à l’étranger. Estimation seulement car l’inscription au registre mondial n’est pas obligatoire ce qui fait que certains pensent que chiffre réel serait plus proche des 3 millions.

Une enquête réalisée par la Direction des Français de l’Etranger et des Etrangers en France (DFAE) « Enquête sur l’expatriation des Français en 2008 » témoigne que « pour de nombreux sondés, le niveau élevé de chômage, ainsi que la difficulté à trouver un emploi en France malgré la détention d’un diplôme ont été des facteurs déterminants de l’expatriation ». Il est à noter ensuite qu’ « une partie des expatriés se déclare ainsi inquiète devant la « dégradation du climat social », quand l’autre déplore l’incapacité de la France à « s’adapter au changement » et les blocages engendrés par les corporatismes ».

Cette enquête donne des indications précieuses que vous pouvez consulter à cette adresse : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/index.html

Pourquoi sont-ils partis ? 65% des expatriés affirment rechercher une nouvelle expérience professionnelle et près du tiers, une augmentation de revenus. Le désir de découvrir un nouveau pays est évoqué devant les motivations professionnelles ou linguistiques.  (source: http://francais-etranger.blogspot.com)

Il ne faut pas faire passer tous les expatriés comme des nantis, des exilés fiscal, etc… car ce serait méconnaitre les différences au quotidien et les challenges qui les attendent aux Etats-Unis. Garantissez vous en contactant un avocat déjà installé aux Etats-Unis, parfaitement bilingue, et qui saura vous piloter.

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!