Conseils pour les Québécois qui achètent une Propriété en Floride -1

De nombreux Québécois veulent acheter une propriété en Floride qui sera par exemple une maison de vacances, une propriété d’investissement ou une résidence secondaire. La Floride vous offre un large panel de mode de vie allant de la vie dans une maison en bord de mer à celle dans une propriété à l’intérieur des terres.

Toutefois, les Québécois ont souvent les mêmes questions concernant l’achat d’une propriété en Floride:

  • Combien dois-je payer d’impôts?
  • Est-ce que je dois payer des impôts sur les plus-values après la vente de la propriété?
  • Est-ce que je dois payer des impôts au Canada concernant la propriété américaine?

Commençez par choisir une propriété idéale en Floride, qui répond à vos besoins. En raison de l’économie américaine, de nombreux Québécois cherchent à acheter une propriété aux États-Unis puisque les prix des logements ont chuté. En choisissant la propriété, il est important d’observer la communauté dans laquelle vous voulez investir. L’économie a affecté les communautés bonne et mauvaise. En tant qu’investisseur, vous voulez investir dans une communauté qui retrouvera la valeur une fois que l’économie s’améliorera. Si vous êtes à la recherche d’un” bon deal”, les ventes à découvert sont toujours une bonne option. Une propriété en vente à découvert est celle qui n’a pas été complètement reprise par la banque. Une chose à retenir avec une vente à découvert, est que cela peut prendre jusqu’à six mois pour que la vente soit finalise. Toutes les offres que le vendeur reçoit de l’acheteur sont soumises à l’approbation de la banque.

Deuxièmement, les Québécois ont tendance à négliger le coût des frais de copropriété ou frais d’association de propriétaires en choisissant la propriété. Vous pouvez trouver une unité de condo sur la plage pour 80 000 $ en raison de saisies ou des ventes à découvert. Cependant, vous pouvez également trouver un condominium avec plusieurs unités inoccupés et autres propriétaires sur le bord de la faillite. Les propriétaires des unités qui n’ont pas déclaré faillite et sont encore capables d’effectuer des paiements vont êtres subi  aux coûts des frais de copropriété augmenté. Cela inclut les propriétés que les Québécois veulent acquérir. Les frais de condo sont basés sur les coûts d’entretien du bâtiment. Les frais sont dispersés uniformément entre les propriétaires d’unités (il y aura une différence de frais avec le style et la superficie de l’unité). Si il y a moins de propriétaires dans un bâtiment, les frais de condo seront divisés entre les propriétaires restant. Bien que le condo de 80 000 $ semblait l’affaire du siècle, la somme supplémentaire de 500 dollars en frais de condo ne l’est pas.

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!