Commercer de Miami avec l’Amérique Latine et Zone Caraïbes

Miami est devenue dans ces dernières 20 années un Hub local très important à l’instar de Dubaï, Hongkong ou Singapour. De nombreuses liaisons aériennes et maritimes relient Miami avec les différentes zones Caraïbes, du Nord de l’Amérique Latine et l’Amérique Centrale y compris le Panama. Le fait que 70 % de la population soit d’origine latino-américaine, et de ce fait très souvent bilingue ou trilingue -espagnol, portugais et anglais-, favorise l’implantation et la venue de nombreuses sociétés décidées à commercer avec toute ou partie de ces zones.

On peut compter la venue d’un bon nombre de PME Françaises ou Québécoises qui rayonnent avec succès même après des démarrages modeste, sans complexe par rapport aux entreprises américaines et ce avec raison profitant de l’avantage d’être basées à Miami. Elles ont des activités diverses que cela soit dans le médical, les services, la haute technologie comme dans l’aéronautique ou autre et surtout pour les Français tous les produits de luxe qui sont mondialement connus et réussissent très bien.

En plus des protections d’usage au niveau des affaires qui sont valables dans n’importe quelle partie du monde, au niveau de la Floride le cadre juridique américain est celui qui prime donc tout ce qui se fait, se négocie, se signe doit être fait avec l’aide et l’avis d’un avocat local c’est-à-dire localement en FLoride. En effet, aux Etats-Unis c’est le contrat qui prévaut sur la loi et chaque Etat a bien souvent ses propres lois ou interprétation de la loi fédérale d’où il est nécessaire d’avoir un avocat. Par ailleurs, dans les pays d’Amérique Latine et les Caraïbes, l’agent est essentiel car c’est lui qui permet d’avoir accès au décisionnaire de comprendre le mode de fonctionnement des affaires locales et de traduire tout ceci au niveau de votre entreprise. On peut choisir de faire sans agent mais c’est peu recommandé. Tant aux Etats-Unis il faut être très près de la loi, tant au niveau des pays anciennement espagnols la relation personnelle, l’aspect affectif est très important ce qui se traduit par des relations commerciales sur plusieurs générations.

Du fait de la proximité géographique de l’Amérique Latine et des Caraïbes, on peut faire des affaires en restant à Miami sans se déplacer car les liaisons aériennes et maritimes, les systèmes bancaires, etc… amènent les clients.

D’un autre côté en tant qu’avocat local auprès de qui demander conseil ou entreprendre la création de votre entreprise, même si elle est basée à Miami, vous pouvez prendre un Cabinet d’Avocats basé à Jacksonville par exemple soit au Nord-Est de Miami, car les déplacements dans les juridictions sont assez limités dans la mesure où la façon de faire des avocats, d’une façon générale, est de transmettre les dossiers par courrier ou par mail. Les audiences sont de plus en plus souvent menées par téléphone. Quand cela est nécessaire, les déplacements ne sont pas très coûteux, par exemple l’aller-retour Jacksonville/Miami peut se faire dans la journée par avion et ne coûte que 250 $. Ainsi, même en cas de déplacement, vous pouvez réaliser des économies sur le montant total de vos honoraires.

Car, en effet, au niveau du traitement de votre dossier, les dépenses engendrées (loyer et coût de la vie) étant moins élevées que pour un cabinet situé à Orlando ou Miami, vous pourrez avoir des tarifs abordables et compétitifs par rapport à ces deux villes. Or ce Cabinet peut représenter ses clients devant toutes les juridictions (c’est à dire les Tribunaux d’Etat et Fédéraux, les Cours d’appel, la Cour Suprême) dans toute la Floride, et bien entendu Palm Beach, Naples, Tampa, Key West et Miami. La combinaison de ces deux facteurs vous permet donc de faire des économies tout en étant bien conseillé, pour avoir à éviter de vous défendre, tout au long de la vie de votre entreprise.

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!